Une question ? - 06 15 28 72 58 -

Actualités

Yang Sheng signifie en chinois, « nourrir la vie »


Il s’agit d’un art de vivre développé par la civilisation chinoise, depuis son origine. Pour « nourrir le principe vital » l’individu est invité à régler sa conduite sur les lois de la nature, respecter le rythme des saisons, se nourrir des aliments correspondants, pratiquer des exercices psycho-corporels pour renforcer sa vitalité et notamment le Dao Yin (appelé aujourd’hui Qi Gong), et le Tai Ji Quan.

Nourrir le principe vital consiste aussi à se soigner par les méthodes naturelles et notamment celles de la médecine chinoise, à économiser la dépense inconsidérée de son énergie en menant une vie harmonieuse, calme et régulière, en modérant ses émotions et en pratiquant le non-agir, c’est-à-dire l’action dépourvue d’une intention trop personnelle, complétés par la méditation, art véritable pour cultiver la longévité.

En suivant cette conduite, on ne tarde pas à ressentir des changements sur sa vitalité, son épanouissement, sa créativité et sa philosophie de vie.

La créativité s’exprime dans l’art, au travail, dans sa vie privée : les qualités d’empathie, d’altruisme, de disponibilité, d’être à l’écoute, se développent spontanément comme la conséquence de cet art de vivre.

Le respect de la nature, et le respect de la vie qui nous a été donnée et de celle des autres favorisent des attitudes écologiques et éthiques.

Le Yang Sheng Qi Gong implique l’apprentissage de techniques et de leurs applications de culture générale et de formation théorique. Le diplôme de praticien de Yang Sheng Qi Gong certifie la compétence des personnes formées à les enseigner, et les appliquer dans l’éducation, le coaching, consultant, pour les enfants, les personnes âgées, les adultes stressés, les personnels et les cadres d’entreprise, les artistes, les malades et d’une manière générale les personnes en nécessité de relation d’aide, et l’éducation dans les nombreux champs qui s’offrent à cette méthode.

Les domaines d’applications du Qi Gong et du Yang Sheng

Le Qi Gong, art corporel de la tradition chinoise a pour but de développer le Qi (vitalité) et de faire bénéficier de ses résultats les personnes, tant sur le plan physiologique que psychologique.
Les applications pluridisciplinaires du Yang Sheng sont et rejoignent l’objectif de nourrir le « principe vital » dans l’acception moderne que nous lui avons attribué.

La culture du bien-être

Cours réguliers et séjours pour : • la détente, la relaxation, le bien-être, • l’amélioration de la qualité du sommeil, • la diminution des tensions et de l’anxiété, • la récupération de la forme, l’optimisation de ses ressources, l’augmentation de ses performances, • les ateliers en spa, en cures thermales, en séjours vacances.

La santé et la prévention

• l’aide à la grossesse, l’accouchement et les diverses étapes de la vie de la femme, • l’aide aux personnes dans les maladies de civilisation : cardio-vasculaires, auto-immunes, neurodégénératives, fibromyalgie, Parkinson, Alzheimer… • l’aide aux personnes en soins de cancérologie, • l’aide aux personnes âgées, • l’aide aux personnes stressées.

L’entreprise

• gestion du stress, • self-control, • augmentation de l’efficacité et de la performance, • diminution de l’absentéisme.

L’éducation

En milieu scolaire : • créativité, • attention, • lutte contre l’hyperactivité.

En milieu carcéral

• gestion du stress physique et psychique, • prévention.

Les arts

Affiner sa sensibilité, stimuler l’inspiration, perfectionner le geste et l’interprétation dans : • le chant, • l’art dramatique, • la peinture, la calligraphie, • l’interprétation instrumentale…

La psychothérapie et la sexologie

• outil et allié de travail en psychothérapie psychocorporelle, thérapies brèves et relations d’aide, • exercices ressources d’une grande efficacité en sexologie ; de la bientraitance à la longévité ; de la prévention des déviances, à la noblesse des rapports amoureux.

Nous avons 48 invités et aucun membre en ligne